Le fric, le pouvoir et le sexe, that’ s all

Aucune spiritualité, aucune valeur, l’argent a pris le pouvoir, ou le pouvoir a pris l’argent, au choix.

C’est de pire en pire, tous les jours un peu plus, rien n’y fait, tu rentres dans la ronde ou tu meurs ! Ou tu votes José et tu fais tes sgagues dans des toilettes sèches, dans ton univers décalé, HS et HC, hors service, hors circuit, tu crèves !

Société de cons, je te somme de justifier ton existence ?

RAS

Circulez y a rien à voir, crevez la bouche ouverte, rien à foutre !

200 000 selon les organisateurs, 20 000 selon la police, on s’en bat les steacks.

Moi et les petits oiseaux pour chier dans l’eau !

Je vous emmerde, je ne vous dis pas le dixième de ce que je pense de vous !

Vous ne valez rien, incapables de formuler trois phrases sans faire 15 fautes, incapables d’avoir une opinion et de vous y tenir, incapables d’avoir une idée du monde, de l’existence, du pourquoi

Incapables de donner un sens aux choses, incapables de sentir le sens des choses, la tendresse de l’instant, la fragilité de la rose.

Peu importe que l’idée soit fausse, pourvu qu’elle soit juste, que la cause soit juste, qu’elle le mérite

Mais que signifie le mot « mérite » ?

Plus rien ne se mérite, tout se joue, et je déteste ce jeu.

Prenez vos armures, montez sur vos chevaux, soyez droits, soyez fiers, soyez nobles !

Nobles de sentiments, nobles de cœur et d’esprit, francs.

Franc, le franc, le français

Révolutionnaire

Bastille, dentelle et jarretière

Bordel, boxon, sexe, amour, passion, mort, liberté

Delacroix, de la croix